Test des chaussettes hautes Labonal anti-tiques

Les tiques font des ravages ici dans les Vosges, pas une sortie sans en trouver sur le corps, il faut absolument s’en protéger. Le fabricant de chaussettes alsacien Labonal l’a bien compris et propose une gamme de chaussettes anti-tiques à effet durable. Voyons un peu.


Un peu d’histoire pour commencer

LA BONneterie ALsacienne, aujourd’hui Labonal, est une entreprise créée en 1924 à Dambach La Ville, dont le but est de concevoir des chaussettes « qui ne tombent pas, qui soient bien taillées, qui ne font pas mal et s’usent lentement ». Dans les années 70, l’entreprise possède la plus grande unité de fabrication de chaussettes pour homme de l’hexagone. En 1996 la société disparait pour renaitre quelques années plus tard avec de nouvelles idées.

LA BONneterie ALsacienne, aujourd'hui Labonal

Depuis les années 2000, l’objectif de la panthère est de fabriquer des chaussettes apportant un confort maximum avec une qualité irréprochable. La société propose également des produits innovants, notamment avec les chaussettes mi-bas de randonnée anti-tiques que j’ai voulu tester.

Mi-bas randonnée anti-tiques

Je dois avouer que je ne connaissais pas ces chaussettes anti-tiques, c’est un post facebook qui me les a fait découvrir. Il s’agit donc de chaussettes hautes, spécialement adaptées aux activités de pleine nature comme la simple balade, la randonnée, voir le trail. Pourvues d’un principe actif durable, l’efficacité anti-tiques de ces mi-bas ne va diminuer qu’au delà de 50 lavages. Autant dire que c’est très prometteur.

La protection est double, déjà le format haut de ces chaussettes en font une bonne protection contre les tiques présents sur des herbes ou des branches basses. Ensuite, le principe actif contenu dans les chaussettes repousse les tiques en agissant sur leur odorat et leur système nerveux. Déboussolées, celles-ci ne s’accrochent plus et ne sont plus en mesure de se fixer à la peau.

Efficacité jusqu'à 50 lavages

L’effet anti-tiques durable – traitement à la perméthrine (*) – est garanti par un principe actif chimique dont les composants ont été testés par un Laboratoire indépendant agrée par le Ministère de la Recherche. Celui-ci n’a mis en évidence aucun effet secondaire irritant ou sensibilisant.

⯈⯈ Randonnée, trail, VTT, protégez-vous contre les tiques. Lire l’article.

La randonnée en toute sécurité avec Labonal - feub.net
La randonnée en toute sécurité avec Labonal

Je vous invite à visiter cette page pour tout connaitre sur le procédé anti-tiques Labonal.

Le test terrain en sortie trail

C’est durant une sortie montant vers la route des crêtes au Gazon du Faing dans les Vosges que j’ai testé les mi-bas Labonal. La première impression est une réelle sensation de confort, les matières utilisées (57% polyester COOLMAX, 17% coton , 17% polyamide, 8% polypropylène, 1% élasthanne LYCRA), notamment le coton – une matière qui n’est en général pas vraiment adaptée au sport –  contribuent au confort de ces chaussettes anti-tiques. J’insiste sur ce point d’autant plus qu’à la base je ne suis pas trop pour avoir les jambes enserrées dans des chaussettes hautes ou des manchons que j’ai vite abandonné dans ma pratique du trail (mais que je reporte ces derniers temps à cause des tiques).

L’effet compressif est minimal avec les mi-bas Labonal, ce n’est pas le but ici, et j’en suis ravi. Ce n’est pas pour autant que les chaussettes ne tiennent pas en place, je n’ai pas eu à les réajuster sur les 16 km de ma sortie. Rappelez-vous du slogan historique de la marque : « des chaussettes qui ne tombent pas, qui soient bien taillées, qui ne font pas mal et s’usent lentement  » :)

Comme évoqué plus haut, j’ai été étonné du confort du coton fin qui associé au polyester COOLMAX n’a posé aucun problème d’humidité. J’ai eu les pieds mouillés à plusieurs endroits dans la montée du Rudlin, mais cela ne m’a aucunement gêné, l’eau a aisément été drainée (bon point pour les Altra Superior également), aucune mauvaise sensation par rapport à l’humidité.

La qualité Labonal
La qualité Labonal

Et quid de l’effet anti-tiques ? C’est bien entendu quelque chose de difficile à évaluer, mais lors de mes 2 sorties avec les chaussettes anti-tiques Labonal, je n’ai simplement pas repéré de tiques, aucune accrochée, ni aucune se promenant sur moi. Je ne doute pas de l’effet de la perméthrine pour repousser les acariens, mais je ne pense pas non plus que les chaussettes feraient effet sur tout mon corps. A noter que j’ai volontairement choisi le modèle beige pour être en mesure de faire un repérage visuel rapide d’éventuelles tiques.

Pour terminer ce tour des mi-bas anti-tiques Labonal, je dirais que je suis très content de cette découverte et sans aucun doute ils sont adoptés en particulier durant la saison estivale, que ce soit en sortie trail ou en randonnée.

Les mi-bas Labonal sont au prix public de 29,10 €.

🛒 Acheter sur labonal.fr 🛒 Acheter sur Amazon

Chaussettes hautes Labonal anti-tiques
  • Confort
  • Qualité
  • Respirabilité
  • Prix
4.5

Résumé

Le problème des tiques est un sujet à prendre très au sérieux, ainsi tout procédé pour les repousser et à prendre en considération. C’est le cas des chaussettes anti-tiques Labonal. Très bien confectionnées, confortables, respirantes, bien que conçues au départ pour la randonnée, elles se montrent très efficaces en trail.

(*) La perméthrine est neurotoxique. Sa toxicité chez l’humain n’est pas encore classée, mais elle est très toxique pour de nombreux animaux, et en particulier les chats.

2 commentaires pour “Test des chaussettes hautes Labonal anti-tiques

  • francesca

    (21 juin 2019 - 9 h 07 min)

    Très belle découverte, je n’imaginais même pas que des chaussettes comme ça existaient. Je pense que le problème tiques va s’empirer de plus en plus avec les changement climatiques: les hivers ne sont pas assez froids, et l’été les temperatures grimpent… donc il vaut mieux trouver des solutions comme ces chaussettes car c’est toujours vrai: mieux vaut prévenir que guérir :)

    • fabien

      (21 juin 2019 - 9 h 21 min)

      Et oui… A cela s’ajoute l’acharnement de la chasse aux renards qui fait que les tiques prolifèrent via les rongeurs (merci Alain pour ce lien).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + 20 =