Les chaussures Inov-8 X-Talon 225 pour affronter la boue et la neige

Suite à ma déconvenue avec les New Balance Hierro v2 en terrain humide cet automne, il me fallait me trouver une paire de chaussures de trail taillées pour la boue, la neige et le terrain meuble. Je n’ai pas du chercher un modèle bien longtemps, aimant particulièrement Inov-8, c’est vers cette marque anglaise que j’apprécie beaucoup que j’ai trouvé mon bonheur avec la X-Talon 225.

Chaussures Inov-8 X-Talon 225
Chaussures Inov-8 X-Talon 225

Le cahier des charges d’une chaussure accrocheuse

Avec le temps, l’expérience de différentes marques et modèles, et l’évolution de ma pratique du trail, ce n’est pas que je deviens de plus en plus exigeant, mais je sais vers quoi je veux aller. Mon cahier des charges était le suivant :

  • Une chaussure avec du grip typées temps boueux et humide
  • Un drop faible sans être nul, 4 mm étant parfait
  • Une construction légère, la plus minimaliste possible

Voilà en gros mes exigences que la X-Talon 225 a rempli. Ma découverte d’Inov-8 s’était faite avec la TerraClaw 250 l’année dernière et j’avais été conquis par l’esprit minimaliste de la marque. C’est toujours vers cet esprit que je voulais me tourner.

Chaussures de trail Inov-8 X-Talon 225 unboxing
Chaussures de trail Inov-8 X-Talon 225 unboxing


Anatomie de la chaussure Inov-8 X-Talon 225

Contrairement aux TerraClaw avec leur chaussant standard qui possèdent une toebox bien large, on a affaire ici à une ergonomie Precision Fit sur ces X-Talon, c’est à dire que le pied est moulé dans un chausson très proche du pied. Il y a ainsi une marge d’erreur plus faible lors du choix de la pointure, ceci ne doit pas être négligé donc. C’est une chaussure plus performante qui épouse le pied pour une précision, une agilité et un rendement améliorés. Je dois dire que j’aime beaucoup ce chausson Precision Fit même si au départ ça change pas mal de ce que je connaissais chez Inov-8. On est très proche d’une Salomon S-Lab Speed par exemple, avec un pied ajusté au mm qui ne bouge pas tout en restant confortable.

La X-Talon 225 avec son chausson Precision Fit est parfaitement ajustée à votre pied
La X-Talon 225 avec son chausson Precision Fit est parfaitement ajustée à votre pied

La chaussure est assez ferme, mais sait rester flexible. Le mesh fabriqué dans un nylon très robuste est plutôt respirant et il laisse bien évacuer l’eau (je l’ai testé dès ma première sortie comme on le voit sur la photo ci-dessous !). J’ai couru une centaine de km avec au moment de la publication de cet article, dans la boue et la neige, dans des endroits accidentés et le mesh est toujours nickel. On sent le côté résistant et baroudeur malgré la légèreté.

Première sortie "humide" pour les X-Talon
Première sortie « humide » pour les X-Talon

A noter le traitement DWR (Durable Water Repellant) qui renforce le mesh face à l’humidité tout en gardant une flexibilité de la tige. J’imagine que cela est utile pour se protéger d’une petite pluie ou de la rosée du matin, car sinon on est mouillé ;]

Comme son nom l’indique, la chaussure est annoncée à 225 g en taille 42, je l’ai passé sur la balance et j’arrive à 287 g en pointure… 47. Donc ça reste très léger, ce sont les chaussures de trail les plus légères que j’ai jamais essayé. La chaussure est renforcé sur le devant et au talon, Inov-8 n’a donc pas coupé sur la sécurité pour grappiller des grammes.

Les crampons de 8 mm de la X-Talon en fait la reine de la boue
Les crampons de 8 mm de la X-Talon en fait la reine de la boue

La semelle extérieure Dual-C (gomme bi-densité tendre et dure) fait partie des caractéristiques notables de la X-Talon 225. Elle offre une traction irréprochable avec ses crampons franchement impressionnants de 8 mm qui de part leur espacement évite tout bourrage et apporte un grip incomparable lorsque c’est bien poisseux. C’est une semelle très agressive qui se fait sentir sur du terrain plus roulant et sec et surtout sur le bitume. Je n’ai jamais porté de chaussures de foot, mais j’imagine qu’on est pas loin de cette sensation sur une surface dure. Donc pour des sorties avec pas mal de route, la X-Talon ne sera pas au top, voir sera handicapante.

La technologie Dynamic Fascia Band d'Inov-8
La technologie Dynamic Fascia Band d’Inov-8

Dès les premiers kilomètres, on ressent le léger effet de ressort de la technologie maison Dynamic Fascia Band, qui est une petite pièce de plastique dans la semelle intermédiaire qui imite l’action du planta fascia sur le dessous du pied.

La technologie Meta-Flex sur l’avant du pied de la semelle extérieure apporte une zone de flexion qui favorise une foulée la plus naturelle possible, et permet cette flexibilité lorsque ça grimpe fort. La semelle intermédiaire est en EVA injecté et la semelle intérieure de 3 mm est antibactérienne.

Meta-Flex sur l'avant du pied
Meta-Flex sur l’avant du pied

Mon ressenti de ces Inov-8 X-Talon 225

J’ai totalement adopté la X-Talon 225. C’est une chaussure remarquable surtout sur terrain souple, gras et neigeux. La boue ne lui fait clairement pas peur. Elle est très légère et même si j’étais un peu dubitatif à propos du Precision Fit – car la large toebox du chausson standard d’Inov-8 me convenait super bien – je dois dire que je ne reviendrais pas sur un chaussant différent tant l’ajustement est parfait.

La foulée est plus dynamique, on a un ressenti très proche du sol, on devine sur quoi on marche. Certains aiment, d’autres non. Moi c’est ce que je recherche, une course à pied plus naturelle, plus proche de ce que le pied foule. Avec leur 4 mm de drop, elles favorisent les traileurs avec une attaque médio-pied ou ceux (comme moi) en transition.

Chaussures de trail Inov-8 X-Talon 225 - feub.net

Dès le premier jour, les chaussures n’ont quasiment pas connu de sorties sèches avec ce début d’hiver particulièrement humide entre neige et pluie. Mes sorties m’ont emmené dans des situations extrêmes : marcher dans un torrent de montagne par 2°C, boue jusqu’à la cheville, sentiers blancs, etc, et les X-Talon n’ont pas failli dans ces situations. La chaussure Inov-8 X-Talon 225 est une chaussure minimaliste dans sa conception, très dynamique avec un drop faible et une accroche irréprochable.

Et vous, avec quoi courez-vous par ce type de temps poisseux et humide ? Faites-en part dans les commentaires ;]

Si vous avez aimé cet article, vos pouvez :
- Vous abonner à la newsletter via le formulaire ci-contre,
- Me suivre sur Strava
- Me suivre sur Instagram et facebook
- Visiter le site partenaire i-run
Share

2 commentaires pour “Les chaussures Inov-8 X-Talon 225 pour affronter la boue et la neige

  • TooRoP

    (19 février 2018 - 19 h 53 min)

    Très bon article, merci…..Je suis moi-même un grand fan de la marque et je possède bon nombre de modèles. Dans la gamme des x-talon j’ai les 190, les 200, les 212 et les 225. Quand je me suis procuré les 225 j’étais aux anges, j’étais bien dedans, bien que je sois plutôt standard fit……Jusqu’à ce que je fasse ma première sortie….Ca me massacre le côté du gros doigt de pied, et ce même après plus de 80km…..D’habitude j’ai du 46.5, j’aurais peut-être du prendre du 47, ce que j’ai d’ailleurs fait avec les 212, et c’est nickel. Ceci dit mes préférées à l’heure actuelle restent les terraclaw 220, dommage qu’elle ne soient plus fabriquées! J’avais beaucoup aimé les x-talon 190, c’est donc avec une grande impatience que j’attends les 210, les 230 étant les soeurs jumelles des 212 avec comme seul évolution le matériaux de la semelle. Donc mon classement actuel est 1-terraclaw220 2-xtalon 190 3-xtalon200 4-xtalon212 5-traitalon250 6-xtalon225….

    • fabien

      (20 février 2018 - 8 h 08 min)

      Merci de ton commentaire et de ton retour d’expérience avec Inov-8 TooRop ! Pour moi aussi Inov-8 est devenu une marque de choix tant j’aime leur philosophie.
      Avec environ 130 km parcourus avec les X-talon à ce jour, je n’ai aucun soucis de douleur, d’irritation avec, mais c’est vrai qu’à pointure égale (47 chez moi), si je compare les TerraClaw 250 en Standard et les X-talon en Precision, je suis tout de même beaucoup plus à l’étroit dans ces dernières, ce qui est tout à fait normal (c’est un peu le but aussi d’être plus ajusté). Certainement que tu aurais du prendre du 47 oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − cinq =