L’environnement au cœur du sac de trail Can-Guru

Aujourd’hui je vous propose un concept que j’attendais secrètement depuis un bon moment dans le domaine du trail et de l’outdoor en général, le sac de trail ventral. Je me suis toujours demandé pourquoi cela n’existait pas alors que c’est beaucoup plus pratique et plus efficace en un sens. Bien sur une telle conception se doit de rester limitée aux petites contenances (car je vois mal comment courir avec un sac de 15L devant soi), mais pour des faibles volumes, c’est tout à fait possible, c’est d’ailleurs ce que l’on va voir avec le Can-Guru, un sac éco-responsable made in Belgique.

Le sac de trail éco-responsable Can-Guru
Le sac de trail éco-responsable Can-Guru

Le concept Can-Guru

Les concepteurs du Can-Guru ont eu l’audace de créer un sac de trail associant technique et écologie. En effet, le sac Can-Guru est un vrai sac de trail avec différentes poches et des emplacements pour flasques ou bidons. Mais il a été pensé pour faciliter un geste éco-responsable aussi simple que celui de ramasser un détritus rencontré lors d’une sortie et de le stocker dans sa poche détachable dédiée, une sorte de poche kangourou. Cette facette écologique est accentuée par le fait que le sac lui-même est composé pour 50% d’éléments recyclés (provenant de bâches publicitaires) et que sa fabrication – fait main – est en circuit court dans des ateliers Belges.


Le sac Can-Guru se porte donc sur le devant, on l’enfile par le haut et deux gros straps à scratch s’ajustent sur les côtés afin de le stabiliser. Très léger avec ses 200 g seulement, il se positionne sur la ceinture abdominale pour un accès facile et direct à ses poches et emplacements. La poche kagourou est détachable et donc lavable indépendamment, c’est ce filet que vous utiliserez pour stocker les déchets glanés au fil de votre sortie. Sur les côtés deux emplacements sont accessibles pour accueillir des flasques ou bidons d’hydratation (ou ce que vous voulez). On notera la bonne idée des petits cordons élastiques en boucle pour coincer l’embout des flasques afin qu’elles ballottent le moins possible. Au besoin ces emplacements peuvent être fermés par de petits clips.

Les poches latérales du sac Can-Guru
Les poches latérales du sac Can-Guru

Au niveau des poches ventrales, elles sont au nombre de deux (la troisième étant le filet détachable), une petite sur le dessus au niveau du sternum pour de petits objets, barres, gels ou smartphone et une plus ample au niveau abdominal qui permet d’accueillir une veste soft shell, une frontale, ses papiers ou plus de nutrition.

Les poches ventrales du Can-Guru
Les poches ventrales du Can-Guru

La fabrication est de très bonne qualité, dès le sac en main, on ressent la solidité des matériaux, aussi bien des panneaux textile que des lanières ou cordons. Le sac Can-Guru n’est pas cheap du tout. On notera aussi la présence de zones réfléchissantes sur l’avant mais également l’arrière du sac.

Le sac Can-Guru sur le terrain

C’est naturellement en trail que j’ai testé ce sac pour la première fois, dans la boue et la neige de cet hiver 2018 vosgien, pour une petite sortie découverte de 13 km. Le premier enfilage du Can-Guru est moins aisé qu’un sac classique (type sac à dos), mais dès qu’on a compris ça passe tout seul. Une fois ajusté, il ne bouge plus et se fait presque oublier. Il ne gène en aucune mesure, ne compresse pas, n’entrave en rien la respiration, car comme tout sac bien ajusté, il est plus porté par les hanches que par le haut.

Le sac de trail Can-Guru en position
Le sac de trail Can-Guru en position

Sur les photos ci-dessus, je portais le sac par dessus ma veste thermique, mais il s’ajuste tellement bien qu’il est tout à fait concevable de le mettre en dessous.

Les deux poches latérales sont parfaites pour mes 2 flasques Salomon Soft Flask 250ml, sécurisées avec le cordon elles ne bougent plus et sont facilement accessibles. Lorsqu’une flasque se vide, et perd de sa forme, je la place au fond de la poche que je clipse. Un seul bouton-pression peut paraître juste, mais je n’ai eu aucun problème, tout reste en place même dans des descentes rapides où ça balance.

Can-Guru un vrai sac de trail éco-responsable
Can-Guru un vrai sac de trail éco-responsable

Je réserve la petite poche filet au niveau du sternum du Can-Guru pour mon smartphone, cette poche ne se ferme pas, mais c’est assez calé, je n’ai rencontré aucun problème et mon Honor 5C est toujours intact ;] Dans la poche ventrale, j’ai mis une banane, ma carte d’identité, mes clés, une barre et un gel. Il y avait encore de la place, pas beaucoup, mais une veste fine type soft shell rentrerait.

Un sac technique de trail
Un sac technique de trail

Ensuite la poche kangourou détachable qui fait une des particularités du Can-Guru peut servir soit à emporter plus de choses, soit à ramasser des déchets trouvés sur les chemins ou pour stocker ses propres déchets (peaux de banane, tubes de gel, emballages de barres, etc). De mon côté, je la réserve pour sa vocation première, écologique, car je n’ai pas besoin d’emporter plus de choses. Ce sac détachable est fixé par 5 boutons-pression du même type que ceux des poches latérales.


Can-Guru, le sac parfait pour des trails courts à moyens ?

Pour terminer, je dirai simplement que pour moi, le sac Can-Guru est le sac de trail idéal pour des sorties jusqu’à 3 ou 4 heures. Au-delà, certainement qu’il faudra passer à un plus gros volume pour de plus gros besoins en nutrition et en équipements. Même pour du court, du genre une petite sortie d’1h/1h30 où d’habitude comme moi j’imagine vous n’emportez pas de sac de trail, le Can-Guru sera un allié. C’est un peu le chainon manquant entre une ceinture type Sammie et un sac de trail classique.

Une vraie poche kangourou
Une vraie poche kangourou

Où se procurer le sac Can-Guru et combien ça coute ?

Le sac Can-Guru se trouve sur le site du même nom : can-guru.eu au prix de 65€. A noter que l’on vous donne l’opportunité d’ajouter 9€ qui serviront de don à une association environnementale de votre choix ou choisie par l’équipe de Can-Guru.

Can-Guru made in Belgique

Si vous avez aimé cet article, vos pouvez :
- Vous abonner à la newsletter via le formulaire ci-contre,
- Me suivre sur Strava
- Me suivre sur Instagram et facebook
- Visiter le site partenaire i-run
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )
Share

4 commentaires pour “L’environnement au cœur du sac de trail Can-Guru

  • MEHDI B-A

    (8 février 2018 - 18 h 29 min)

    Super article! Merci Fabien pour ce test sur le terrain.
    Ce sac a vraiment l’air fonctionnel !

    • fabien

      (8 février 2018 - 21 h 37 min)

      Merci Mehdi ! Oui c’est une belle découverte, fonctionnel et abordable en plus d’être eco-friendly 👌

  • Alain

    (10 février 2018 - 0 h 46 min)

    Tu as raison, ce sac est intéressant. Il n’y a pas une fermeture vraiment sécurisée par zip pour les clés ? les ayant déjà perdues une fois en trail, j’aime bien être vraiment tranquille à ce niveau.

    • fabien

      (10 février 2018 - 11 h 29 min)

      Non Alain pas de fermeture totale style zip. Par contre je ne l’ai pas mentionné dans l’article mais dans la grosse poche il y a un crochet pour accrocher des clés. Sur la 3ème photo, on devine un truc noir à l’intérieur, c’est ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × trois =