Test des chaussures de trail New Balance Hierro v2

Moins de blabla, plus de boue !

Les caractéristiques sont plus que prometteuses, mais que valent ces nouvelles New Balance Hierro v2 sur le terrain ? Est-ce que NB en trail me comble autant que sur route ? La réponse est pas totalement. Mes sensations sont assez mitigées sur ces Hierro. Faisons un peu le tour.

Que valent les Hierro v2 sur le terrain ?
Que valent les Hierro v2 sur le terrain ?

Côté chaussant, rien à dire, New Balance reste fidèle à ce que j’ai toujours aimé chez eux, à savoir un confort optimal. On rentre dans les chaussures et on se sent super bien. L’amorti Fresh Foam est ferme et dynamique, le drop de 4 mm est idéal dans mon désir de transition vers une foulée plus naturelle (je cours déjà avec un drop de 6mm sur route avec les Hoka One One Hupana).

Là où ça pêche un peu plus selon moi c’est au niveau du grip et de l’adhérence sur terrain humide. Je n’avais jamais couru avec une semelle Vibram MegaGrip, considérée comme la référence dans le monde du trail, mais je partais confiant et surtout content ! Je ne sais pas si c’est juste mon ressenti, des conditions particulières ou quoi, mais je ne me sens pas aussi en sécurité en MegaGrip qu’avec mes Inov-8 TerraClaw ou avec le ContaGrip des Salomon Speedcross 4.

Pas convaincu du MegaGrip de Vibram...
Pas convaincu du MegaGrip de Vibram…


Je trouve la surface des picots Vibram trop plats et durs, ce qui les rend glissants. En cette saison automnale très humide ici dans les Vosges, je me suis fait quelques petites frayeurs dans des descentes caillouteuses ou même sur de la boue sur des chemins que je connais par cœur et qui ne m’ont jamais posé de problèmes avec d’autres chaussures.

Je laisse toutefois la question de l’accroche des Hierro en suspens car même après 150 km de sentier avec, je n’ai pas pu trop les tester en terrain sec. Peut-être (certainement !) que la semelle Vibram MegaGrip fait réellement voir tout son potentiel dans la poussière plus que dans la boue.

L’autre petit point négatif s’il fallait en mentionner un second est le laçage. Qu’il soit classique est très bien, mais il faudrait peut-être un petit système pour ranger l’extrémité des lacets et peut-être changer la matière de ceux-ci car ils ont assez glissants à mon goût.

Pour revenir à du positif, j’ai noté que bien que n’étant nullement traitées pour les intempéries, les Hierro sont assez hydrophobes et même lorsque l’eau pénètre à l’intérieur, elles sèchent plutôt vite. Je n’ai pas eu de sensation de pied flottant sur une semelle de propreté trempée, et pourtant j’ai été bien mouillé plus d’une fois.

Je terminerai en disant que j’apprécie les New Balance Hierro v2 même si je m’attendais peut-être un peu plus. Elles ont un look sympa. Moi qui n’aime pas vraiment le flashy, elles restent sobres avec cette jolie touche de vert (pour le modèle homme que je possède).

Ces chaussures New Balance Hierro v2 sont actuellement en promo à 110€ chez I-Run, foncez !

New Balance Hierro v2
  • Qualité
  • Confort
  • Accroche
  • Stabilité
  • Prix
3.7

Résumé

Les New Balance Hierro v2 sont des chaussures plutôt polyvalentes, qui roulent bien sur de gros chemins mais qui n’ont pas peur des passages techniques (pas trop humides quand même) non plus. Parfaites pour gentiment transitionner vers une foulée naturelle avec son drop de 4 mm, elles restent néanmoins confortables grâce à la semelle intermédiaire Fresh Foam qui en font des chaussures de trail souples et dynamiques.

Sujet à débattre…

Ma petite déception du MegaGrip ouvre un débat. Courrez-vous en semelle Vibram, qu’en pensez-vous ? Faites part de vos commentaires ci-dessous !

Revenir en début d’article ▶

Bénéficiez de 15% de réduction immédiate avec le code promo IRUN15
Bénéficiez de 15% de réduction immédiate avec le code promo IRUN15

Vous aimerez aussi

Oui, je vous assure ;)

Test de la ligne de trait Manmat sur feub.net

Test de la ligne de trait de canicross Manmat

Il y a quelques temps, je vous avais parlé de Zen, un croisé labrador que nous avons adopté en octobre et qui du coup a également marqué mes débuts dans le domaine du canicross ou plutôt du canitrail loisir. Cela avait été l’objet d’un article sur le baudrier Aircross que j’utilise toujours et qui est […]

Des chemins vosgiens bien vides de traileurs

Des chemins vosgiens bien vides de traileurs

Petite réflexion que je me suis faite durant ma sortie longue hier. Voilà maintenant environ 1 an et demi que je pratique le trail, principalement dans les Vosges qui est une terre de trail (on a même une Station de Trail). Ce sport est plutôt beaucoup pratiqué dans notre département, avec de nombreuses courses tout […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 16 =