Test des chaussures de trail New Balance Hierro v2

Je dois dire que j’étais assez pressé d’enfin essayer des chaussures de trail New Balance, ayant toujours été un fidèle de la marque pour ce qui est des chaussures de route (j’avais écrit à propos des New Balance 880 v4 il y a un moment déjà), je n’avais jamais chaussé de New Balance en trail. C’est chose faite avec les New Balance Hierro v2. Si vous voulez savoir ce que j’en pense, lisez la suite !

New Balance Hierro v2
New Balance Hierro v2

Faisons le tour des New Balance Hierro deuxièmes du nom

Comme évoqué en introduction, cela faisait un moment que je voulais voir ce que donnait New Balance en trail. Comme pas mal de grands noms de la chaussure de sport, NB est arrivé un peu sur le tard dans le monde du trail running. Ils sont commencé par modifier certains modèles de route pour les rendre un peu plus baroudeurs, mais les vraies chaussures pour courir sur sentier sont venus plus récemment.

New Balance Hierro v2 tout en sobriété
New Balance Hierro v2 tout en sobriété

La New Balance Hierro est une chaussure purement trail, et c’est ici de la deuxième mouture qu’il est question. C’est un peu un mix entre l’ancienne Hierro et la célèbre Leadville qui n’existe plus. Accrocheuse, elle possède une semelle extérieure Vibram MegaGrip, gage d’un grip exceptionnel sur tous les terrains qu’il soit sec ou humide. Ou presque (voir plus bas). Sa semelle intermédiaire quant à elle possède la non moins célèbre technologie récente Fresh Foam de NB qui confère un amorti doux mais dynamique à la foulée.

New Balance Hierro v2 Fresh Foam
New Balance Hierro v2 Fresh Foam
Aucune couture pour les New Balance Hierro v2
Aucune couture pour les New Balance Hierro v2

Côté chaussant, on a affaire à une conception sans couture, le mesh thermocollée est donc parfaitement exempt d’aspérité. La toe box possède une protection appelée tout bonnement Toe Protect chez New Balance et qui assure un renfort sur le devant du pied. Le chaussant Phantom Fit intérieur composé de deux bandes élastiques de chaque côté de la languette permet de toujours garder celle-ci bien droite et de stabiliser encore mieux le pied. Le laçage est classique.


La semelle MegaGrip de Vibram
La semelle MegaGrip de Vibram

Au niveau du drop, la Hierro v2 est à 4 mm, ce qui est déjà considéré comme un drop faible, mais on reste sur une grosse semelle avec de l’amorti, donc on n’entre pas réellement dans une chaussure minimaliste pour autant.

Continuer page 2 ▶

Vous avez aimé cet article ?
Abonnez-vous dès aujourd'hui pour recevoir les infos en avant-première, des bons plans, des conseils. Garanti sans spam !
Share

Pages : 1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =