J’ai essayé les protéines végétales Purasana

J’ai contacté la marque Purasana car leurs protéines végétales m’intriguaient particulièrement. De la définition même de son créateur Raf De Jonckheere, Purasana est le fruit de sa passion personnelle pour les produits naturels et biologiques. Les premiers produits mis sur le marché par la marque furent des poudres de plantes biologiques, et ce sont des poudres de protéines du futur que j’ai testé ici dans cet article.

L’innovation Purasana

L’histoire Purasana remonte à 1977, lorsque son créateur Raf De Jonckheere ouvre un magasin de produits naturels : Biovita. En 1989, Biovita devient une société qui se lance dans le commerce de gros de produits biologiques et de qualité. Ce n’est qu’en 2010 que la marque Purasana voit le jour, grâce à la passion de son créateur pour les produits biologiques et suite à ses nombreux voyages à l’étranger et son flair pour les dernières tendances en matière d’alimentation.

Les premiers produits mis sur le marché ont été des poudres de plantes biologiques. C’est avec ces produits que la marque va immédiatement s’imposer comme pionnier sur le marché de la santé et de l’alimentation biologique.

Protéines végétales Purasana
Protéines de pois Purasana



Les protéines végétales

Purasana représente les produits de la nature, bruts, directement utilisables par les sportifs qu’ils soient débutants ou aguerris, en fonction de leurs besoins et de leurs attentes du moment. C’est dans cette optique que la gamme des protéines végétales a été développée par la marque. La poudre de protéines de pois vegan Purasana testée ici possède une forte teneur en protéines alcalinisantes et hypoallergéniques, elles ont une saveur naturelle et une texture à la fois douce et légère. Cette poudre est une des sources de protéines les plus digestes qui soient. Elle ne contient pas de soja, ni de gluten, elle est sans lactose, sans cholestérol, ce qui le rend idéal pour les vegans, végétariens, les personnes allergiques, les sportifs, les athlètes et plus globalement toutes les personnes qui souhaitent consommer plus de protéines saines et respectueuses de la planète et d’autrui. C’est également une excellente source d’acides aminés essentiels.

▶▶ Pourquoi être vegan ? Lire l’article.

La poudre de protéines se consomme en boisson, shake ou en smoothie, mais peut très bien être intégrée à votre petit-déjeuner ou dans votre yaourt, ajoutée dans un mix de pain ou dans des gâteaux. Une portion de poudre – soit environ 30-35 g – contient un peu plus de 21 gr de protéines végétales.

Ingrédients de la poudre de pois – baies de goji – vanille :
  • poudre de protéines de pois,
  • poudre de goji,
  • baobab,
  • poudre de banane,
  • sucre de fleur de coco,
  • arôme naturel vanille,
  • sel de l’Himalaya
Poudre de protéines de pois - vanille - baies de goji
Poudre de protéines de pois – vanille – baies de goji

Les impressions

Vous savez tout de la théorie, place à la dégustation ! Voilà maintenant plusieurs semaines que je teste la poudre de protéines de pois Purasana, principalement en récupération après une sortie trail. Je la prends sous forme de smoothies ou shakes avec des dattes, bananes et parfois quelques gouttes de sirop d’agave, et c’est simplement très bon. Pour ceux n’ayant jamais gouté une boisson aux pois, c’est très bon et très digeste. Le goût vanillé est un réel plus rendant cette boisson buvable telle quelle avec un lait végétal. Je le précise car j’ai également essayé la poudre de protéines de pois au naturel Purasana et le goût est plus particulier, plus brut, plus difficilement appréciable en l’état.

Mon smoothie de récupération post-workout

Voici la préparation très simple et très rapide à faire que j’ai pris l’habitude de boire après une sortie trail running. Mélangez 1 ½ mesurette pleine (30-35g) de protéines végétales Purasana dans un blender avec 300-350 ml de lait végétal (lait d’amande, d’épeautre, de riz, de soja, de noisette ou autre), 2 dattes, 1 ½ banane et 1 cuillère à café de sirop d’agave. Mélangez pendant 15 secondes et buvez immédiatement.

Smoothie de récupération avec proteines de pois Purasana
Smoothie de récupération avec proteines de pois Purasana

La poudre de protéines vegan que j’ai eu la chance de tester ici se décline en de nombreuses variantes, à base de pois comme ici, mais également de soja, chanvre, riz ou potiron, il y a des goûts chocolat, vanille, goji, banane, açaï, cacao, etc, tant de possibilités ! Allez faire un tour sur le site de Purasana pour découvrir tous leurs produits.

▶▶ Pourquoi être vegan ? Lire l’article.

Et vous avez-vous déjà essayé les protéines Purasana ou peut-être d’autres ? N’hésitez pas à en faire part dans les commentaires. En tout cas, de mon côté ces poudres m’ont particulièrement plu, d’ailleurs on en reparlera bientôt pour une recette à venir. Restez connectés !

Protéines de pois Purasana
Protéines de pois Purasana
Vous avez aimé cet article ?
Abonnez-vous dès aujourd'hui pour recevoir les infos en avant-première, des bons plans, des conseils. Garanti sans spam !
Share

4 thoughts on “J’ai essayé les protéines végétales Purasana

  • Francesca

    (21 janvier 2017 - 14 h 36 min)

    These seem extremely good products, so many proteins in one serving! People still ask « where do you get your proteins »? 😀
    Also great pictures

    • fabien

      (21 janvier 2017 - 14 h 54 min)

      The classic recurring question!

  • Christine

    (18 août 2017 - 10 h 43 min)

    Bonjour J ai 63 ans Je suis passée de 5h de natation/semaine a… rien il y a 3 ans. Résultat: 15 kgs de trop. Depuis 6 mois je change peu a peu mes habitudes alimentaires J ai acheté des vegan proteines de Purasana (Pois) que j apprécie beaucoup Puis je certains jours utiliser cette poudre en remplacent de toute autre source de proteines animales que j essaie d éviter de plus en plus
    Je pratique également le jeune intermittent 14 ou 16h que j apprécie et qui a déjà des effets sur mon poids: 4kgs perdus en 2 mois
    Merci
    Cordialement

    • fabien

      (18 août 2017 - 11 h 17 min)

      Bonjour Christine,
      Déjà bravo pour vouloir réduire, voir éliminer les protéines animales de votre alimentation. Il faut savoir que dans nos sociétés occidentales, les carences en protéines sont quasi inexistantes. Les problèmes liés à un manque de protéines sont malheureusement plus localisés dans des pays du tiers-monde ou la famine et la malnutrition existe. J’imagine que vous vous alimentez de façon raisonnable et équilibrée, ainsi je ne pense pas qu’il soit utile d’utiliser ce genre de protéines végétales souvent. Elles sont surtout bénéfiques en complément du sport pour favoriser la reconstruction et le développement musculaire par exemple.
      Il est vrai que depuis quelque temps il y a une surenchère marketing sur les produits protéinés, c’est un peu à la mode, alors qu’encore une fois, à part quelques cas isolés et spécifiques, il n’y a pas besoin de se supplémenter en protéines. D’ailleurs trop de protéines peut conduire à des problèmes (cardiaques, rénaux, système digestif).
      L’ANSE (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) recommande 0,83 g par kilo par jour chez les adultes en bonne santé, soit pour une personne de 70 kg, environ 58 g de protéines. Ces 58 g par jour sont aisément atteints en principe.
      Donc n’abusez pas de ces suppléments protéinés si ce n’est pas nécessaire.
      Le jeûne intermittent est très intéressant, il nous arrive de la pratiquer (16h) avec ma femme 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *