Promenade aux abords du saut de la Bourrique à Gérardmer

Découverte du ruisseau du Phény à Gérardmer avec son saut de la Bourrique et ses petits ponts de pierre.

Ce samedi 9 janvier le temps était complétement bouché, gris, presque poisseux, mais nous voulions sortir et pourquoi pas prendre quelques photos. J’ai cherché des coins à cascades dans les Vosges pas loin de chez nous que je ne connaissais pas et je suis tombé sur la cascade de la Bourrique à Gérardmer.

Pour s’y rendre il faut prendre la route de Ramberchamp (appelée chemin de Sapois) à Gérardmer. Si vous partez pour une randonnée, alors il est plus simple de partir d’en bas, du lac ou du Phény, car il est assez difficile de se garer proche de la cascade.

Le saut de la Bourrique est une cascade sur le ruisseau du Phény, très joli petit courant d’eau en sous-bois ponctué de plusieurs petits ponts de pierres.

Ruisseau du Phény et ses ponts de pierre

Continuer la lecture de « Promenade aux abords du saut de la Bourrique à Gérardmer »

Rendez-vous à l’aube avec les chamois vosgiens

En ce triste matin nous avions décidé d’aller observer – et photographier – les chamois du massif vosgien, et quel beau rendez-vous que cette rencontre dans le blizzard des abords du Hohneck.

C’est vers 5h45 que nous sommes partis ce matin pour les hauteurs afin d’observer les chamois aux heures matinales. Le temps était nuageux et terriblement venteux, température ressentie en dessous de zéro mais sans brume.

Vue sur le petit Hohneck
L’Alsace avec un versant du petit Hohneck au premier plan

C’est vers le Petit Hohneck que nous nous sommes dirigés, encore dans une nuit noire avec seulement les faibles lueurs du jour naissantes venant de l’Alsace. Des hardes de chamois étaient déjà perceptibles sur les prairies et les chemins, des adultes mais également beaucoup de chevreaux. C’est d’ailleurs eux qui se sont laissés prendre en photo le plus facilement, ne craignant par encore trop la présence humaine.

Chamois du massif vosgien 2015
Chamois dans les brimbelliers (*)

Continuer la lecture de « Rendez-vous à l’aube avec les chamois vosgiens »

Notre conteneur est enfin arrivé de l’île Maurice!

Après plus de 3 mois d’attente, finalement notre conteneur est enfin arrivé de l’île Maurice! Je retrouve mon matériel photo et ma station de travail.

Après des petites frayeurs lors de la mise sous tension du PC, celui-ci a bien démarré après un reset CMOS. Mes deux disques de données (RAID) hébergeant tout ce que je possède « numériquement parlant » étaient détachés et ont du pas mal valdinguer lors du déménagement, mais tout s’est bien passé au rebranchement même s’il y a bien sur eu une reconstruction de la pile RAID, qui est finalisée au moment où j’écris ces mots.

Ma station est fonctionnelle
Ma station est fonctionnelle

Le DELL Ultrasharp est revenu après plus de 20 000 km sans une égratignure, gros ouf de soulagement également. Je me faisais un peu moins de soucis pour le matériel photo car le boîtier et les objectifs étaient bien rangés et rembourrés.

On va enfin pouvoir refaire de la photo, car même si ce n’était pas un de mes soucis, je dois avouer que cela commencait sérieusement à manquer!

Il y a encore du boulot!
Il y a encore du boulot!

Tirage Dibond de Ulmo’s wrath sur Canson Rag Photographique

J’ai testé le papier Canson Rag Photographique du laboratoire Tirages d’Exposition sur un tirage contrecollé sur Dibond 30×45 de ma photo Ulmo’s wrath.

Tirages d’Exposition a obtenu la certification «Canson® Infinity Certified Print Lab» qui assure un standard « haute qualité » de leur travail réalisé par leurs ateliers d’impression. C’est pour fêter cet événement qu’ils ont lancé une offre de tirage contrecollé sur Dibond dont j’ai bénéficié.

Tirage Dibond de ma photo Ulmo's wrath sur papier Canson Rag Photographique
Tirage Dibond de ma photo Ulmo’s wrath sur papier Canson Rag Photographique

Comme d’habitude avec Tirages d’Exposition, je ne suis pas déçu du résultat, même si je n’avais à ma disposition qu’un export de résolution moyenne de ma photo Ulmo’s wrath mais qui s’est révélée amplement suffisante pour un format 30×45.

Contrecollage sur Dibond
Contrecollage sur Dibond

Pour l’occasion, vous pouvez acquérir ce même tirage avec une remise de 10€ en utilisant le code ulmosw10 sur le shop Fabien Amann Photography. N’hésitez plus! Beaucoup d’autres photos sont disponibles.

http://shop.fabienamann.photography/
http://fabienamann.photography/

Artwork : The Lurking Fear I

J’ai mis en ligne sur notre store Society6 un nouveau design basé sur mes photos de la série Les Étangs Fantomatiques. N’hésitez pas à aller y jeter un oeil ^.^

The Lurking Fear I Allover tee

Des impressions d’art (giclée sur papier blanc naturel, mat, 100% cotton rag, papier archive sans acide utilisant des encres Epson K3 qualité archives) sont disponibles, mais également des produits dérivés : allover print t-shirts (cette série « The Lurking Fear » a été pensée pour des t-shirts allover à la base), skins pour laptop ou smartphone, tote bag et même une bonne mug bien dark, sur votre bureau au boulot ça le fait!

Rholala store chez Society6